Version sans Flash

Les différentes psychothérapies

La psychothérapie ne vous fera pas oublier ce qui vous est arrivé. Elle vise plutôt à vous aider à mieux vivre avec ce qui vous est arrivé.

Toutes les psychothérapies ont une certaine efficacité. Le plus important est de trouver celle qui vous convienne, selon ce que vous recherchez. Il est essentiel que vous vous sentiez bien avec votre thérapeute et qu’une véritable relation de confiance et de travail soit établie (Summers & Barber, 2003; Martin, Garske, Davis, 2000).

Afin de connaître la différence entre les principales psychothérapies, nous vous proposons de cliquer sur les items suivants.

Les thérapies comportementales et cognitives

Les thérapies cognitivo-comportementales mettent l’accent sur le lien entre les réactions d’anxiété et ce qui réveille celles-ci (lieux, souvenirs, objets).

Le patient cherche à éviter généralement tout ce qui lui rappelle l’événement traumatique parce que cela est trop douloureux pour lui. Ces lieux, souvenirs ou objets ne sont alors plus neutre mais déclenchent une forte anxiété. Cette forme de thérapie vise à aider le patient à réduire son anxiété et l’évitement de ce qui rappelle le traumatisme (Bisson & Andrew, 2005). Pour cela, le psychothérapeute va faire appel à différentes techniques (exposition, structuration cognitive, relaxation, psychoéducation). La durée des thérapies comportementales et cognitives est en général d’environ 10 à 25 séances.

Les médicaments (pharmacothérapie)

Les antidépresseurs représentent le principal traitement pharmacologique offert aux victimes de traumatisme (American Psychiatric Association, 2004; Marshall et al., 2001; Tucker et al., 2001). Ils peuvent aider à réduire l’intensité des troubles de stress post-traumatique ainsi que les troubles associés souvent présents comme la dépression. Vous devez consulter un médecin afin qu’il vous conseille et vous prescrive ces médicaments. D’autres médicaments peuvent vous être prescrits. La durée d’un traitement pharmacologique est compris entre 6 mois et 2 ans (parfois davantage selon la sévérité des symptômes).

La technique EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing)

Cette technique consiste à penser à son trauma tandis que le thérapeute fait faire des mouvements oculaires bilatéraux. Le patient doit, peu à peu, ne plus ressentir une profonde angoisse au souvenir de l’événement traumatique. Selon plusieurs recherches, l’ingrédient actif de cette approche n’est pas vraiment le mouvement des yeux (Lytle et al., 2002). Néanmoins, cette forme de thérapie a une efficacité démontrée dans le traitement des troubles de stress post-traumatiques (Edmond & Rubin, 2002).

Thérapie de groupe

Le groupe de parole est une forme de thérapie où chaque personne qui a vécu le même type d’événement peut parler de son histoire ou écouter celle des autres. Cela aide la personne à ne pas se sentir seule, à parler de son expérience, à recevoir et à donner du soutien de la part du groupe. Il doit être mené par une personne formée. La durée d’un groupe de parole peut durer de 10 séances à un temps indéterminé.

La psychanalyse

La psychanalyse est basée sur la méthode des associations libres. Le psychanalyste encourage le patient à parler de tout ce qui lui vient à l’esprit, que ce soit en rapport ou pas avec l’événement. Le discours du patient rencontre souvent des résistances issues de son propre inconscient qu’il devra démêler afin de trouver le sens de ses symptômes et par ainsi, en réduire l’intensité. Le sens des symptômes est alors travaillé en relation avec l’histoire de vie du patient.

L’efficacité de la psychanalyse a été peu étudiée. Cette thérapie peut durer plusieurs années.

Thérapie brève d’inspiration analytique

La thérapie psychodynamique est d’inspiration psychanalytique mais elle n’en reprend pas la méthode. Par exemple, il n’y a pas de divan et le patient est face à face avec son psychothérapeute. Aussi, elle est davantage centrée sur la souffrance du patient. Le travail psychothérapeutique est alors centré sur la résonance que l’événement traumatique a eu sur l’histoire de vie de la personne. Divers matériaux sont étudiés comme le rêve. Cette thérapie peut durer entre 10 séances et plusieurs mois.


Mis à jour: 1/1/2010 | © info-trauma 2009